Barefoot Surf Travel
Surf Coaching Retreats - Surf Better, Faster
barefootsurftravel.com

Meilleure Technique de Nage
 =
Minimizer la Résistance
+
Maximiser la Propulsion

Si vous voulez mieux surfer, il faut commencer par mieux nager. Plus vous nagez bien, plus vous attrapez de vagues, plus votre progression sera rapide. Si vous souhaitez nager efficacement sur votre shortboard ou sur votre longboard, il y a 2 choses que vous devez faire:

  • 1- Minimiser la résistance. Cela se fait grâce au bon positionnement sur votre planche de surf.
  • 2- Maximiser la propulsion. Vous ferez cela en ayant la bonne technique de nage.
Naomi Paddle Surfboard
Naomi Paddle Surfboard

1. Réduire la Résistance  (Ou Friction)

Pourquoi Réduire la Résistance?

Car vous devez développer un plein potentiel de « glisse ».

C’est simplement une perte de temps de se concentrer à « mieux nager » ou à « nager plus fort » jusqu’à ce que vous compreniez vraiment le concept de « résistance ». Pour minimiser la résistance, il faut « glisser efficacement » sur l’eau avec le minimum d’éléments qui ralentissent votre propulsion vers l’avant. Beaucoup de choses peuvent créer de la résistance avec l’eau: le « nose » de votre planche de surf, vos jambes, vos bras, les « rails » de votre planche de surf, etc. Beaucoup de résistance signifie que vous nagez à une fraction de votre potentiel.

Comment réduire la résistance?

Avec le bon positionnement

Pour minimiser la résistance, vous devez absolument avoir la bonne position sur la planche de surf. Il s’agit de trouver le « sweet spot » sur votre planche: être au bon endroit sur la planche de surf, à la fois verticalement et horizontalement. L’endroit où votre poitrine se pose sur la planche de surf et la façon dont votre poids est distribué sur celle-ci fera la différence entre créer beaucoup de résistance, ou « glisser » sur l’eau de manière efficace.

1.1 Position optimale, Verticalement

Le Surfeur ci-haut garde son dos en « arc » et le « nose » de sa planche légèrement sortie de l’eau. Vous devriez faire semblant d’avoir un ballon de soccer sous votre menton. Cela assurera que votre tête reste haute et en place, et gardera l’arc de votre dos.

Ce Surfeur est positionné trop loin en arrière sur sa planche de surf. Son « nose » est beaucoup trop sorti de l’eau. Dans cette position, le Surfer B nage probablement à moins de la moitié de son potentiel. Sa planche de surf crée beaucoup de résistance sous l’eau.

Ici, le Surfeur est placé trop haut sur sa planche de surf. Par conséquent, son « nose » plonge dans l’eau, créant plus de résistance et éventuellement le faisant tomber de sa planche de surf.

Astuces Supplémentaires

La position verticale optimale sur votre planche de surf : Placez votre corps suffisamment haut, afin que le « nose » soit sorti de 1 ou 2 pouces de l’eau (5cm maximum).
Assurez-vous que votre nose soit à 1 – 2 pouces de l’eau lorsque votre dos est arqué.
✗ Vous pourriez penser que vous êtes à la bonne position sur la planche, le nez étant à 1 – 2 pouces hors de l’eau, lorsqu’en réalité vous être trop loin vers l’arrière. Cela arrive souvent aux surfeurs novices qui gardent leur tête (qui pèse environ 5 kg), trop près du surfboard. Votre tête met du poids au-dessus de votre planche de surf, vous donnant l’impression que vous êtes au bon endroit parce que votre nez est à 1 – 2 pouces hors de l’eau. Si vous courbez votre dos, en imaginant que vous avez un ballon de soccer sous votre menton, vous verrez le nez sortir de l’eau beaucoup plus que de 1 ou 2 pouces.

1.2 Position optimale, Horizontalement

Cette Surfeuse a son corps au centre de la planche horizontalement et il est parfaitement équilibré. Le « stringer » (mince bande de bois généralement au milieu de votre planche) devrait parfaitement être aligné tout droit sur le centre de votre corps.

Sur l’image ci-haut, la Surfeuse n’a pas son corps directement centré sur la planche de surf. Le surfboard va pencher sur le côté où il y a le plus de poids. La partie de la planche de surf qui coule sous l’eau créée alors une résistance lorsque le surfeur avance.

La Surfeuse compense son débalancement en utilisant ses jambes pour aider à stabiliser le surfboard. C’est une erreur courante pour 2 raisons. Tout d’abord, les jambes coulent dans l’eau et créent de la résistance. Deuxièmement, cela pourrait soulever le « tail » et faire plonger le nez dans l’eau.

Astuces Supplémentaires

Gardez les pieds collés ensemble pour vous assurer de ne pas compenser une position déséquilibrée avec le bas du corps.
✓ Soulevez les deux mains hors de l’eau avant de commencer à pagayer. Êtes-vous en équilibre? Vous allez couler sur l’un des côtés si vous n’êtes pas correctement centré. Ajustez la position de votre corps et assurez-vous d’être centré avant de nager.
Gardez votre tête et votre haut du corps stables quand vous nagez. Déplacer sa tête et son haut du corps d’un côté à l’autre lorsque vous nagez fera basculer votre planche de surf de chaque côté, créant plus de résistance.

2. Maximiser la Propulsion

Maximiser la propulsion se fait grâce à une Technique de Nage appropriée

Maximiser sa propulsion consiste à obtenir le plus de puissance avec chaque mouvement de nage. Le but est de maximiser la surface qui pousse sous l’eau (la main, l’avant-bras et le bras). Plus la surface est grande, plus vous poussez de l’eau, plus vite vous avancerez et plus vous attraperez de vagues.

Surfer 1 nage avec longs mouvements prononcés. Son bras avant est complètement étendu afin que sa main puisse pénétrer l’eau loin devant lui. Sa main arrière sort de l’eau seulement lorsqu’elle est complètement étendue vers l’arrière, après un mouvement complet.

Surfer 2 : sa main et son avant-bras pénètrent profondément sous l’eau et verticalement. Lorsque votre main et votre avant-bras pénètrent profondément dans l’eau de façon verticale, vous pouvez retenir une plus grande surface d’eau et vous propulser avec plus de puissance.

Surfer 3 a son coude élevé au moment où sa main pénètre dans l’eau. C’est la meilleure façon de vous assurer que votre avant-bras reste vertical une fois qu’il est sous l’eau, ce qui maximise la surface d’eau que vous pousserez.

Surfer 4 effectue des mouvements à courte portée. Cela limite sa propulsion. Il ne se propulse que pendant le court laps de temps durant lequel sa main et son « semi » avant-bras sont sous l’eau.

Surfer 5 ne pénètre pas profondément sous l’eau et son avant-bras n’est pas vertical. La surface qu’il retient est très limitée, créant une propulsion très faible.

Le Surfeur 6 n’a pas son coude élevé quand sa main pénètre dans l’eau. Son avant-bras ne sera pas vertical sous l’eau, ce qui limitera sa propulsion. Il peut également créer de la résistance, car sa main et son avant-bras peuvent « éclabousser » l’eau à la surface lorsqu’il nage.

Pliez vos bras lorsque vous nagez

Surfeur 1 plis son bras lorsqu’elle prépare son mouvement de nage. Elle garde également un rythme, nageant un bras à la fois.

Surfeur 2 garde ses bras raides en pagayant. C’est ce qu’on appelle la technique du « moulin à vent ». Garder vos bras raides rendra vos épaules fatiguées rapidement, car elles devront supporter le poids de vos bras à chaque mouvement. Cela va également faire balancer votre planche d’un côté à l’autre, créant de la résistance et vous ralentissant.

Ne pas faire…

  • Ne pas ramer les deux bras en même temps. La meilleure façon de conserver votre énergie et de surfer pendant plusieurs heures consiste à nager un bras à la fois, en gardant un bon rythme.
  • Ne pas faire d’éclaboussures lorsque vous pénétrez l’eau. Faites une entrée douce et tranquille. Les doigts sont ce qui pénètre d’abord dans l’eau.
  • Ne placez pas vos mains dans une position « courbée ». Cela réduit la surface avec laquelle vos mains poussent sous l’eau, limitant votre propulsion. Ne mettez pas de tension excessive dans vos mains, c’est un gaspillage d’énergie. Gardez vos mains droites et détendues sous l’eau.
  • Ne reposez pas votre tête sur la planche de surf. Toujours prétendre qu’il y a un ballon de soccer sous votre menton. Garder votre tête haute vous donne plus de stabilité, plus de mobilité et plus de visibilité des vagues devant vous.
  • Ne roulez pas trop les épaules de chaque côté en pagayant. Vous ne voulez pas lancer de poids de chaque côté de la planche à chaque coup de nage. Vous allez basculer d’un côté à l’autre et créer de la résistance.
  • Ne pas écarter les jambes de chaque côté pour essayer de vous équilibrer. Gardez toujours vos pieds ensemble. Si vous sentez que vous êtes déséquilibrés et tombez d’un côté, repositionnez votre corps au centre de la planche de surf.
Articles qui pourraient vous intéresser: