Barefoot Surf Travel
Surf Coaching Retreats - Surf Better, Faster
barefootsurftravel.com

Comment choisir la planche idéale pour son niveau de surf?

Au fur et à mesure que vous progressez de débutant à intermédiaire, vous commencez à réaliser l’importance de votre équipement, et à quel point celui-ci affecte votre performance et votre plaisir en général dans les vagues. Dans cet article, nous examinerons 4 types de planches de surf très courants: le longboard, le funboard, le « fish » et le shortboard.

Le « surfboard parfait » n’existe pas.

En apprenant sur les différentes planches de surf, vous vous rendrez compte que le choix d’un surfboard est toujours un compromis. Lorsque vous ajoutez du volume à votre surfboard, vous gagnez généralement de la vitesse et de la stabilité, mais vous perdez de la maniabilité. Lorsque vous ajoutez du rocker , vous gagnez du contrôle et de la performance, mais vous perdez de la vitesse. Il n’y a pas de moyen magique pour contourner ces compromis de design. Donc, au lieu de vous demander « quelle est la planche de surf parfaite pour moi? », Vous feriez mieux de vous demander « quel est mon objectif? », « Quelles conditions vais-je surfer le plus souvent? » Et « Quel est mon niveau de surf? ».

Il est souvent difficile pour les débutants d’évaluer leurs compétences en surf de façon objective. Demandez un avis honnête à un ami expérimenté ou à un coach de surf sur votre niveau, et son avis sur la meilleure planche de surf pour vos habiletés. Ces informations pourront complémenter l’article qui suit.


Le Longboard

Ces surfboards de 8 à 12 pieds sont la meilleure option pour surfer à longueur d’année. En raison de leur taille, de leur flottaison et de leur glisse, ils rendent les journées de vagues de 1 à 2 pieds beaucoup plus amusantes.

C’est peut-être le type de planche de surf avec lequel vous avez appris à surfer, mais détrompez-vous, elle n’est pas conçue que pour les surfeurs novices. Certains surfeurs avancés aiment prendre leur longboard pour glisser gracieusement sur les vagues.

Niveau de Surf:
Débutant à Avancé

Conditions Idéales:
Petites vagues de 1 ou 2 pieds. Certains surfeurs expérimentés les apprécient dans de plus grosses vagues.

Points Forts:

La grande taille de ces planches offre amplement de surface qui touche à l’eau et beaucoup de flottaison. Ceci, combiné avec un rocker faible, vous aide à glisser facilement et rapidement sur la surface de l’eau. Les longboards peuvent fournir une glisse douce et agréable, même dans de mauvaises conditions de surf. Ces planches vous aident à nager rapidement, ce qui vous permet d’attraper plus de vagues. Leur longueur, leur largeur et leur épaisseur offrent une grande stabilité, ce qui est idéal pour apprendre des techniques de base.

Faiblesses:

Il est plus difficile de « passer le « break » (l’endroit où la majorité des vagues cassent parfois appelé la « barre »), en particulier lors de jours de grosses vagues, car vous ne pouvez pas faire de « duck dive » (la technique du « canard »). Vous devrez apprendre la technique du turte roll  (technique de la tortue, ou « renversement »). De plus, en raison de leur longueur et de leur faible rocker, il est plus facile de plonger du nose lors du « take off ». Plus le surfboard est grand, plus il est difficile de le déplacer. Le longboard offre peu de maniabilité, mais n’oubliez pas qu’il n’est pas conçu pour les virages drastiques. Vous devez dessiner des lignes plus longues et plus prononcées sur la vague.

Longboard Surfer
Longboard Surfer


Le Funboard

Choisir un type de planche de surf est un compromis, et l’exemple parfait est le « funboard ». Vous pouvez considérer le « funboard » comme un « entre-deux », à mi-chemin entre le longboard et le « fish ». Considérez ces planches comme la « prochaine étape » pour un surfeur débutant qui a passé suffisamment de temps à pratiquer sur un longboard, mais qui n’est pas prêt à sauter sur un fish ou sur un shortboard. Ces planches de surf ont environ 6,5 à 8,5 pieds de long, avec une bonne épaisseur et une bonne largeur.

Conditions Idéales:
Petites à moyennes vagues, pour les niveaux intermédiaires et débutants.

Points Forts:

Le funboard combine la nage rapide d’un longboard avec un avant-goût de la maniabilité d’un surfboard plus court. Il fonctionne dans de nombreux types de conditions, bonnes vagues ou mauvaises vagues, petites ou moyennes. C’est une excellente planche pour commencer à pratiquer vos virages, car vous obtenez plus de contrôle et un « response » plus rapide qu’un longboard.

Faiblesses:

C’est un compromis… Ils ne sont pas aussi rapides que les longboards, et ne sont pas aussi maniables que les shortboards ou les fishs. En d’autres termes, le volume que vous avez retiré comparativement au longboard fait en sorte qu’il est soudainement plus difficile pour vous d’attraper des vagues, car vous nagez plus lentement, et il est plus difficile de garder votre équilibre lorsque vous êtes debout. C’est le prix à payer pour augmenter la maniabilité et le contrôle de votre planche.


Le Fish

Vous pouvez reconnaître ce type de surfboard avec son gros « nose » et sa forme large qui devient progressivement plus étroite vers le « swallow » tail. La plupart des fishs ont un twin fin ou un quad fin (soit 2 ou 4 ailerons sous la planche). Ces planches ont plus de volume et moins de rocker que les shortboards typiques, ce qui en fait une excellente option pour les vagues petites ou faibles.

Conditions Idéales:
Petites à moyennes vagues. Parfait pour s’amuser dans des conditions de vagues plus faibles.

Points Forts:

Leur forme large, leur gros nez et leur faible rocker offrent beaucoup de flottaison et de vitesse. Cela vous aide à glisser sur des vagues plus faibles et à passer autour de sections que vous ne seriez normalement pas en mesure de faire sur un shortboard. Parce qu’ils sont beaucoup plus courts que les funboards, ils offrent beaucoup plus de maniabilité. C’est génial lorsque vous commencez à essayer de faire des virages et des manœuvres de base comme des cutbacks. Le swallow tail (un tail en forme de « V » inversé) vous aide à pivoter la planche plus facilement.

Faiblesses:

Ces planches sont beaucoup plus petites que les longboards et les funboards, alors il sera plus difficile de nager et d’attraper les vagues. Ne confondez pas cette planche de surf pour une planche « performante », même si elle est courte. Leur largeur est parfois encombrante, elle limite leur maniabilité puisqu’il est difficile de les balancer d’un rail à l’autre. Leur faible rocker et leur gros nose rendent plus difficile la descente de vagues abruptes.

Le Shortboard

Les shortboads sont conçus pour une performance maximale dans des conditions de surf épiques. Ces planches ne devraient être utilisées que par des surfeurs avancés. Surfer des shortboards sans avoir le niveau d’expérience nécessaire est une erreur très courante qui ralentit la progression de milliers de surfeurs intermédiaires à travers le monde.

Conditions Idéales:
Conditions bonnes et puissantes dans les vagues moyennes et moyennes-grandes.

Points Forts:

Leur courte longueur, leur largeur étroite et leur rocker prononcé offrent une grande maniabilité. Ces surfboards sont parfaits pour les manœuvres avancées comme les airs, les « snaps », les « cutbacks », etc. Leur rocker fort (la courbe ou la forme « banane » de la planche de surf, du nose au tail) vous aide à « frapper » les parties critiques de la vague, puisque la forme banane de la planche de surf correspond à la forme d’une vague abrupte qui est sur le point de briser. Parce qu’ils sont si petits et légers, ils vous aident à tourner rapidement, vous pourrez faire les pivots rapides qui sont nécessaires pour de nombreuses manœuvres avancées.

Faiblesses:

Un rocker fort rend la nage beaucoup plus difficile. Votre planche poussera de l’eau vers l’avant, puisque la forme banane fait de la friction avec l’eau lorsque vous avancez. Non seulement il sera plus difficile d’attraper des vagues, vous perdrez rapidement votre vitesse dès que vous ne surfez pas sur vos rails parce que, une fois de plus, le rocker fera de la friction avec l’eau si vous avancez tout droit. Vous devez constamment tourner sur vos rails (les extrémités de la planche) et être prêt de la source d’énergie de la vague (pocket), ce qui nécessite beaucoup d’expérience. Parce qu’ils doivent être légers pour une performance maximale, ils sont fabriqués avec du « glassing » mince, ce qui les rend plus fragiles et plus faciles à abimer.

Shortboard Agus Lembongan Laceration
Shortboard Agus Lembongan Laceration

Hybrides et autres Types de Surfboards

Beaucoup de modèles de planches de surf ne peuvent pas être spécifiquement classés comme un « longboard », un « funboard », un « fish » ou un « shortboard ». Par exemple, les surfeurs réfèrent aux « hybrides » les planches de surf qui combinent la largeur et le tail d’un fish, mais un design qui a des similitudes avec un shortboard. C’est l’un des plus beaux aspects de la conception de planche de surf: il y a toujours de la place pour l’expérimentation. Les « shapers » (concepteurs de planches) ajoutent et enlèvent de la largeur, de la longueur, du rocker, modifient la configuration des fins, le tail, le nose, les concaves, les convexes, et par la suite les surfeurs découvrent de nouvelles sensations et de nouvelles possibilités dans les vagues.

Articles qui pourraient vous intéresser: