Barefoot Surf Travel
Surf Coaching Retreats - Surf Better, Faster
barefootsurftravel.com

Comprendre pourquoi le volume est essentiel et ce qu’il signifie pour votre progression.

Le volume d’une planche de surf, c’est quoi?


Tout comme le volume d’une boîte, le volume d’une planche de surf dépend de 3 éléments: sa longueur, sa largeur et son épaisseur. La différence est que calculer le volume exact d’un surfboard est beaucoup plus compliqué que de connaître le volume d’une boîte. Une planche de surf a une largeur et une épaisseur différente du nose au tail. Elle a des courbes, des concaves, des convexes, etc. Vous ne pouvez pas simplement faire le calcul traditionnel : Longueur X Largeur X Hauteur.

Le volume est calculé en Litres Cubiques

Aujourd’hui, il est beaucoup plus facile pour les « shapers » de fournir des données sur les volumes de leurs surfboards, car la plupart sont conçus à l’aide d’un logiciel informatique. Auparavant, vous deviez couler la planche de surf dans un bain pour voir combien d’eau la planche de surf avait déplacée. Le volume d’u surfboard est encore calculé en litres cubiques pour cette raison. Si vous regardez attentivement votre planche de surf, vous pourrez voir un chiffre au-dessous de celle-ci, habituellement proche du stringer. Si vous ne trouvez pas votre volume inscrit sur votre planche de surf, vous pouvez essayer de vérifier sur Internet, en cherchant la marque de votre surfboard et votre modèle spécifique.

Exemples de litres selon différents types de planches de surf (peut varier):

  • Shortboards: 22L – 35L
  • Fishs: 25L – 45L
  • Funboards: 40-60L
  • Longboards: 60L – 100L

 

Learn to Surf Nusa Lembongan
Learn to Surf Nusa Lembongan

Volume VS Dimensions

Comprendre le volume, c’est le meilleur moyen d’évaluer des planches de surf rapidement. Souvent, les surfeurs novices se concentrent beaucoup sur la longueur d’une planche de surf lors de l’analyse d’un surfboard : « J’ai surfé un 7’2, mais je pense que je suis prêt à essayer un 6 ‘8 … » Même si la longueur est importante, ce n’est qu’un des nombreux facteurs qui affectent la flottaison du surfboard.

– D’accord. Donc, cela signifie que je dois vérifier la longueur, la largeur et l’épaisseur de la planche de surf?

Pas exactement. Une planche de surf pourrait sembler plutôt grande, être assez large, avoir une bonne épaisseur, sans avoir énormément de volume. Par exemple, un shortboard 6’1 peut avoir moins de volume qu’un fish 5’2 conçu pour les petites vagues. En regardant simplement la longueur, la largeur et l’épaisseur, vous ne pouvez pas vraiment savoir si une planche de surf est idéale pour vous. En effet, deux surfboards peuvent avoir exactement les mêmes dimensions, mais avoir des volumes différents (voir l’exemple ci-dessous).


Comme vous pouvez le voir avec cet exemple, ces deux planches de surf ont la même longueur, la même largeur et la même épaisseur, mais ils ont des volumes très différents. La raison est que la largeur et l’épaisseur de la planche sont seulement mesurées qu’au point le plus large et le plus épais du surfboard. Lorsque vous regardez dans la région du « nose » et du « tail », les planches de surf ont des largeurs et des épaisseurs différentes.

 Volume = Flottaison

Pourquoi le volume de votre planche de surf est-il si important? Parce qu’il détermine la flottaison du surfboard. À quel point vous flottez sur votre planche de surf, ça change tout: votre vitesse, comment la planche tourne, combien de vagues vous attrapez, comment la planche maintient sa vitesse dans les vagues plus faibles, etc.

Ajouter du volume = Vous flottez plus

Flotter davantage signifie que vous surferez plus rapidement, que vous attraperez les vagues plus rapidement et avec moins d’effort.

Trop de volume = vous flottez trop

Une fois que vous avez assez d’expérience pour commencer à faire des virages et des manoeuvres, vous vous rendrez compte que les gros surfboards sont plus difficiles à déplacer. Les surfeurs avancés auront du mal à passer d’un « rail » à l’autre sur un surfboard qui flotte trop pour leur niveau. Il est difficile de « creuser » un rail dans l’eau lors des virages si l’on flotte beaucoup par-dessus l’eau.

Pas assez de volume = Ne flotte pas assez

Moins de volume signifie qu’un surfeur va nager et surfer plus lentement. Il devient donc plus difficile d’attraper des vagues. Pour surfer de petites planches, vous devez avoir l’expérience pour attraper les vagues plus tard, à un stade plus raide. Les surfeurs moins expérimentés perdent leur vitesse dès qu’ils surfent à l’extérieur du « pocket » (la zone où les vagues fournissent plus de puissance). Surfer une planche qui n’a pas assez de volume pour votre poids et pour votre niveau fera paraître vos habiletés en surf pire qu’elles ne le sont en réalité.

Le volume de la planche de surf selon votre Poids

Le premier facteur auquel on fait référence lors de la recherche du bon volume pour un surfeur est le poids du surfeur. Puisque le volume affecte directement votre flottaison, vous avez besoin du bon volume pour fournir la flottaison adéquate dans l’eau, selon votre poids.

Surfeur lourd: plus de volume

Surfeur léger: moins de volume

Vous ne pouvez pas seulement vous concentrer sur le poids du surfeur lors de la recherche du bon volume. Des facteurs comme le niveau d’expérience ainsi que les conditions typiques dans lesquelles vous envisagez surfer doivent être pris en considération.

Le volume de la planche selon votre Niveau de Surf

Un peu de volume supplémentaire ne fait presque jamais de mal aux débutants et aux intermédiaires.

Sans généraliser, il est prudent de dire qu’il y a beaucoup plus de débutants et d’intermédiaires qui utilisent des planches qui n’ont pas assez de volume pour leur niveau d’expérience, que de surfeurs qui utilisent trop de volume. Pour les premières années de votre progression, le volume supplémentaire n’a pratiquement que des avantages: vous attrapez plus de vagues, nagez plus vite, surfez plus rapidement, profitez de plus de stabilité et passez des sections avec plus de facilité, ce qui allonge votre temps debout dans les vagues.

Apprendre sur un plus grand surfboard, ça vous oblige à avoir une technique appropriée lorsque vous voulez tourner votre planche de surf. Puisqu’il est plus grand, vous devez vraiment réfléchir à la façon dont vous utilisez votre haut du corps et à la façon dont vous transférez votre poids. Ce sont des bases qui seront utiles pour le reste de votre progression en surf, même si vous commencez à surfer des shortboards.

La petite planche de surf à faible volume est la pire ennemie de la progression

Les planches plus petites peuvent tromper les surfeurs débutants et intermédiaires, leur donnant l’impression qu’elles sont « plus faciles à tourner ». Les shortboards sont plus faciles à « trimmer » (ou couper), ce qui veut dire qu’il est facile de passer d’un « rail » à l’autre. Parce qu’ils sont si petits, vous pouvez facilement passer d’une extrémité à l’autre, simplement en changeant le poids sur vos orteils et sur vos talons.

Il y a un monde de différence entre la coupe d’une vague (allant d’un rail à l’autre, nommé « trimming » en anglais) et les virages prononcés (nommés « carving » en anglais, cela fait référence aux virages élégants et accentués sur l’épaule de la vague). Il peut vous prendre 2 minutes pour apprendre comment découper une vague (« trimming »), mais il vous faudra plus de quelques années pour apprendre à faire des virages (« carving ») avec une technique décente.

Pour faire de bons virages, vous avez besoin de vitesse, d’expérience, de synchronisation, d’un positionnement précis sur la vague, d’un bon mouvement du haut du corps, etc. Ce sont toutes des choses que les débutants et les intermédiaires doivent pratiquer sur une plus grande planche de surf qui les aide à générer de la vitesse en gardant le contrôle. Surfer une planche qui n’a pas assez de volume peut ralentir votre progression plus que tout autre facteur.

Le volume de la planche de surf selon les Conditions de Surf:

Vagues petites et faibles: plus de volume

Généralement, vous voulez surfer de plus grandes planches de surf lorsque les vagues sont petites et faibles. Le volume supplémentaire vous donnera plus de vitesse, compensant le manque de puissance et le faible potentiel de génération de vitesse des vagues.

Vagues bonnes, puissantes et abruptes: moins de volume

Lorsque les conditions de surf sont bonnes et que les vagues ont une taille décente, les surfeurs expérimentés surfent souvent sur de plus petites planches de surf. Moins de volume se traduit par des virages serrés et une manoeuvrabilité accrue, pour faire des « airs », des « snaps », des « cutbacks », etc.

Très grandes vagues: plus de volume

Lorsque les vagues sont très grandes, les surfeurs avancés utilisent souvent un « step-up » ou un « gun ». Ces planches ont généralement plus de volume et de longueur que leur shortboard typique. Le volume supplémentaire les aidera à attraper des vagues plus imposantes. Plus les vagues sont grandes, plus elles se déplacent rapidement dans l’océan. Alors, à un certain point, les surfeurs ont besoin de cette vitesse de nage additionnelle. Le volume supplémentaire augmente également la stabilité et le « hold » (à quel point le surfboard « tient » dans l’eau), car les petits surfboards peuvent être trop légers et frivoles dans les vagues massives.

Comment connaître le volume dont j’ai besoin?

Comme nous l’avons vu dans cet article, pour trouver le volume approprié pour vos besoins spécifiques, vous devez analyser 3 facteurs importants:

  • Votre niveau de surf
  • Votre poids
  • Les conditions typiques dans lesquelles vous surfez

 

Il est souvent difficile pour les débutants et les intermédiaires d’avoir une idée réaliste de leurs compétences en surf. C’est pourquoi il est idéal de demander à un entraîneur de surf qui vous a déjà observé surfer de vous aider à trouver un surfboard. Les coachs de surf, les amis expérimentés, les employés de Surf Shop, ou toute personne qui vous conseille sur « la planche de surf appropriée pour vous » devraient connaître, ou vous poser des questions sur votre poids, les conditions que vous prévoyez surfer et votre niveau d’expérience. Sinon, regardez ailleurs!

Outil complémentaire, pour Shortboards seulement

L’un des meilleurs outils pour vous aider à trouver un bon volume de Shortboard est la « Calculatrice de Volume ».

Prenez note, ce n’est qu’un autre outil pour trouver une approximation du volume dont vous avez besoin. Si vous surfez dans des wetsuits épais, des spots de surf achalandés ou des vagues faibles, vous voudrez peut-être ajouter un peu de volume. Si vous surfez des vagues d’eau chaude et que vous avez la chance de souvent surfer des vagues de qualité, vous pourrez choisir un surfboard plus petit.

En Anglais Seulement :

Cliquez ici pour utiliser la calculatrice de volume de Super Brand en fonction de votre « Guild Factor » (niveau de surf)

Conclusion

Le volume est probablement l’élément le plus important à considérer lors du choix d’une planche de surf. C’est le facteur qui a le plus d’effet sur le nombre de vagues que vous attrapez et à quel point vous vous amusez dans l’eau. Mais ce n’est pas tout. Il faut aussi comprendre comment le rocker et les dimensions de la planche affectent votre façon de surfer. Cela vous aidera également à trouver de meilleurs surfboards pour votre niveau de surf et cela aura un effet bénéfique sur votre progression.

Autres Articles qui pourraient vous Intéresser: